Olympe, la montagne des Dieux

Le mont Olympe est connu dans la mythologie grecque comme étant la demeure de Zeus en personne. L’altitude de la montagne, qui en fait la plus haute de Grèce avec ses 2917m, et la forme de son sommet, qui évoque un trône (Pic Stefani), auront suffi à bâtir cette légende. De là-haut, Zeus dirigerait le Temps…

Malgré une altitude et des dimensions relativement modestes, cette montagne est d’une grande Beauté: c’est un vrai trésor que j’ai découvert là-haut.

dscf6899
Depuis Profitis Elias, lever de soleil sur l’Olympe

De nombreux chemins permettent de rejoindre le sommet, ou plutôt ‘les’ sommets, du mont Olympe. Les itinéraires classiques débutent à Litochoro ou à Prionia et permettent de faire l’ascension en un ou deux jours.

carte dscf6765 2 copie 2
Carte du massif

Le coeur du massif est constitué de plusieurs sommets qui forment le Mont Olympe. Parmi ceux-ci, le pic Myticas est le plus élevé (2918m), c’est lui, le vrai sommet de l’Olympe. A peine une dizaine de mètres plus bas, son voisin le pic Stefani (2909m) est considéré, de par sa forme, comme étant le trône de Zeus. Ces deux sommets sont difficile d’accès pour les personnes sujettes au vertige. Les trois autres sommets, à savoir: Skala (2866m), Skolio (2905m), et Profitis Ilias (2788m) sont eux d’un accès plus facile et tout à fait abordable pour un randonneur habitué à la marche en montagne.

Itinéraire suivi

Le record de montée et descente du mont Olympe est détenu par l’inarrêtable Kilian Jornet qui n’aura eu besoin que de 5h19 pour atteindre le sommet depuis Litochoro et en redescendre! Pour ma part, je m’octroierai près d’une semaine pour réaliser un itinéraire similaire!

carte dscf7041 2 copy
Étapes et itinéraire suivi

 

Jour 1: dimanche 09 septembre 2018: Litochoro Beach (0m) – Litochoro (300m) – Prionia (1100m)

dscf6764
Lever de soleil – la marche peut commencer!

 

dscf6766
L’itinéraire Européen E4 se faufile dans les gorges d’Epineas

 

dscf6767
La rivière se décline en des teintes émeraudes merveilleuses

 

dscf6768
L’ermitage d’Agios Dionisios

Jour 2: lundi 10 septembre 2018: Prionia (1100m) – refuge Agapitos « A » (2100 m) – Skala (2866m) – Skolio (2905m)

 

dscf6785
Depuis Skala, vue sur le pic Mitikas

 

 

 

dscf6798.jpg pano mt olympe soir 2
Depuis Skolio (2905m)

 

Jour 3: mardi 11 septembre 2018: Skolio (2905m) – Plateau des Muses – refuge SEO (2700m)

 

dscf6798.jpg pano crete skala 2

 

dscf6882

 

Jour 4: mercredi 12 septembre 2018: refuge SEO (2700m)- Plateau des Muses

dscf6899
Depuis Profitis Ilias (2788m), magnifique lever de soleil sur l’Olympe

 

dscf6905 2
Au pied du pic Stefani, un chamois des Balkans marche tranquillement

 

dscf6946
Plateau des Muses et refuge « C » Kakalos

 

dscf69512
Le soir venu, je remonte à Profitis Ilias et observe l’ombre de l’Olympe s’étendre sur la mer Egée

Jour 5: jeudi 13 septembre 2018: refuge SEO (2700m)  – A/R Pic Mytikas (2918m)

 

dscf6978 2
Ambiance romantique depuis le sommet de l’Olympe

 

dscf6980 copie
Le pic Stefani est à gauche de l’image alors que le plateau des muses est sous nos pieds

 

dscf6983 copie
Descente raide en empruntant les fameux gullis

 

Jour 6: vendredi 14 septembre 2018: refuge SEO (2700m)  – Pic Mytikas (2918m) – Skala – Skolio – Aghios Antonios (2816m)

 

dscf7018
Depuis l’Olympe, le soleil brille au-dessus de la mer Egée

 

pano depuis le sommet 2
Vue du sommet

 

dscf7033
Traversée depuis Miticas, pour rejoindre Skala

 

Jour 6: vendredi 14 septembre 2018: refuge SEO (2700m)  – Pic Mitikas (2918m) – Skala – Skolio – Aghios Antonios (2816m)

dscf7123 2

 

dscf7057
Nous nous baignons à nouveau dans les bains naturels que forment la rivière Epineas